Plus d’une demi-douzaine de membres du personnel de la Nouvelle-Galles du Sud et de l’Australie, la Première ministre Gladys Berejiklian, ont démissionné de honte pour leur implication dans un vaste programme de corruption du coronavirus de Wuhan (Covid-19). Berejiklian et ses camarades auraient pris des dizaines de millions de dollars à Big Pharma en échange […]
Lien rapide : https://zenr.fr/0394
+ d'un an