Bien que de nombreux traitements précoces existent pour soigner les gens atteints par le coronavirus, dès janvier 2021, les autorités sanitaires et gouvernementales ont choisi d’utiliser des médicaments expérimentaux – notamment Comirnaty (Pfizer BioNTech) et Spikevax (Moderna) - d’abord chez les personnes fragiles susceptibles de développer des formes graves de la covid-19 puis de les étendre à toute la population française.
Lien rapide : https://zenr.fr/0539
il y a 4 mois