Nouveau scandale dans la macronie, Agnès Buzyn, ex-ministre de la santé, est convoquée vendredi 10 septembre par les juges de la Cour de justice de la République et risque une mise en examen pour « mise en danger de la vie d'autrui » dans le cadre de la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. Plus grave encore, le gouvernement n'a cessé de faire obstacle aux procédures judiciaires invoquant le secret-défense du conseil de défense macronien.
Lien rapide : https://zenr.fr/0380
+ d'un an