Majda est tombée malade après le vaccin : pour les médecins elle est morte d’une méningite. Une enquête a été ouverte. Le procureur de Lecce a inscrit trois médecins au registre des suspects, pour homicide involontaire, en relation avec le décès d’une adolescente de 14 ans, Majda El Azrak, décédée le 13 septembre dans l’unité de soins intensifs […]
Lien rapide : https://zenr.fr/0386
+ d'un an