La justice chilienne a ordonné en mai dernier que les informations sur les contrats signés avec les labos durant la pandémie soient rendues publiques  Une information complètement passée sous silence. En pleine pandémie, Big Pharma semble devenir subitement la cible de toutes les organisations de lutte contre la corruption qui n’ont cessé de dénoncer l’opacité …
Lien rapide : https://zenr.fr/0550
il y a 3 mois